L’ASSOCIATION

FMR 3-3070Trois questions à l’Association Le Projet FMR à l’origine de ce premier évènement « Home Street Home », pour en savoir plus sur ce projet un peu fou qui a abouti si vous lisez ces lignes !

Le Projet FMR, qu’est ce que c’est ?

Nous voulions mettre en avant le caractère éphémère du Street Art. Destiné à ne pas perdurer dans le temps pour cause de nettoyage, destruction, intempéries… il faut avoir l’œil bien ouvert pour repérer cet art urbain au détour d’une rue et être réactif pour s’en imprégner ou encore le photographier : l’instant d’après, il ne sera peut-être déjà plus là…

Nous avons donc choisi des lieux provisoires qui seront détruits après l’évènement artistique que nous organisons. La galerie éphémère dans le lieu lui-même va dans ce sens également. La « Pop up gallery » surgit ainsi dans un lieu provisoire, au sein de la pièce dédiée à l’univers du street artist, sur le mur même de sa performance, permettant au public et aux collectionneurs d’acquérir une de ses oeuvres et de soutenir ainsi son travail.

Nous avons donc choisi les initiales « FMR », en clin d’œil à l’adjectif « éphémère ». Nous y avons ajouté « Le projet », ce terme étant plein d’espoir et d’élan – il en fallait – en plus d’un peu de folie, pour le mener à terme !

Mais qui se cache derrière cette Assoc’ ?

Nous sommes deux amis, deux avocats installés sur Montpellier, Coralie et Tom, passionnés et collectionneurs de street art. Nous sommes bénévoles et nous souhaitions partager avec le public notre passion, dans un lieu éphémère qui sera ensuite détruit, pour « coller » avec l’esprit de l’art contemporain urbain.

Les têtes de bombes aérosols ou « têtes de caps’ » sur notre photo de profil ont été réalisées par un des street artists de ce projet, Souredj. Comme les Daft Punk, on ne montre pas nos visages, l’idée étant de parler du travail artistique des street artists, pas de nous… mais si notre projet peut avoir le même succès que les robots masqués, on est preneurs !

Y aura-t-il d’autres éditions de l’évènement « Home Street Home » ?

Ça ne dépend que de vous !
Vous, nos futurs partenaires et sponsors, Vous la presse, Vous le public, Vous les followers sur Facebook. Si vous faites du bruit pour les street artists et pour le projet, on s’engage à remettre ça dans un nouveau lieu et avec d’autres street artists dont nous vous ferons découvrir l’univers…